skip to Main Content

Revenir à l’Essentiel dans sa vie : Vivre mieux et plus heureux avec moins

L’adhésion a un concept ne me plait pas du tout ! Je déteste être cataloguée et rangée sagement dans une petite case. Ce qui m’intéresse dans le Minimaliste est plus sa réflexion globale : le fameux « Less is more » → Moins = Plus ». Vivre mieux et plus heureux avec moins. Dans cet article, je te présente les 4 principes fondamentaux du Minimaliste à appliquer sans prise de tête pour tout simplement apporter plus de légèreté dans ta vie et être plus heureuse.

1 – Dire au revoir à tout ce qui ne te nourrit pas pour pouvoir dire oui à tout ce que tu veux accueillir dans ta vie

Bye bye au superflu et à l’inutile ! Le superflu n’apporte rien, pire, il nuit à ton bien-être. Le principe est tout simple. Cela consiste à te séparer de tout ce qui ne t’est pas réellement utile. Et ceci est applicable à tous les domaines de ta vie : les objets qui t’encombrent, ton alimentation, tes obligations quotidiennes, tes relations, tes projets …

En purifiant et en faisant un grand tri dans tous les domaines de ta vie, tu ne garderas que l’Essentiel. Tes vrais amis seront plus présents, tes placards moins pleins, tes journées moins chargées, ton logement plus clair. Ta vie en sera forcement plus simple et légère et surtout cela te permettra de laisser plus de place aux opportunités qui se présenteront à toi et ainsi d’accueillir plus de nouveautés dans ta vie.

2 – Consommer moins mais mieux

Consommer moins mais mieux c’est tout simplement préférer la qualité à la quantité, le réutilisable au jetable et de n’acheter que ce dont tu as réellement besoin. Mais attention, cela ne veut pas dire de ne plus te faire plaisir mais plutôt de t’offrir des choses qui t’apportent du bien-être ou dont tu as vraiment besoin.

3 – Diriger ton énergie, ton temps et ton argent vers ton Essentiel, ce qui t’anime vraiment et qui te fait vibrer

Vivre mieux avec moins pour revenir à l’Essentiel ! En faisant le grand tri et en arrêtant la surconsommation, tu retrouveras forcément plus de temps, plus d’énergie et plus d’argent. Tu pourras ainsi avoir plus de temps pour te recentrer sur ce qui compte vraiment pour toi, plus d’énergie pour avancer vers la vie dont tu as toujours rêvé et plus d’argent pour t’offrir ce qui te fait vraiment plaisir.

4 – ETRE = expérimenter plutôt que AVOIR = posséder

Apprendre à conjuguer sa vie au verbe ÊTRE en favorisant des expériences enrichissantes, des rencontres inspirantes, de magnifiques voyages et des souvenirs inestimables.… plutôt qu’au verbe AVOIR en stockant un maximum de possession qui au final ne te rendra jamais vraiment heureuse.

Finalement le Minimalisme pourrait se résumer en une seule phrase :

Le bonheur se trouve dans les choses simples …



Envie d’aller plus loin … Voici 2 livres inspirants à ce sujet !

#1 – L’essentiel et rien d’autre : L’art du minimalisme pour retrouver sa liberté d’être – Fumio Sasaki

Fumio Sasaki est un homme ordinaire, qui était régulièrement stressé et constamment en train de se comparer aux autres, jusqu’au jour où il a décidé de changer sa vie en disant adieu à tout ce qui n’était pas absolument indispensable dans sa vie. Les effets ont été remarquables : il s’est senti profondément libre, plus concentré au quotidien.

Dans ce livre, Fumio Sasaki partage son expérience personnelle du minimalisme, en offrant des conseils pour aller dans cette voie. Le nouveau minimalisme ne va pas seulement changer votre intérieur, il va enrichir véritablement votre vie.

Cliquer ici pour se le procurer


#2 – L’art de l’essentiel : Jeter l’inutile et le superflu pour faire de l’espace en soi – Dominique Loreau

Se délester du superflu, c’est aussi se délester de ses problèmes. Pour désencombrer sa vie, jeter agit non seulement comme une véritable thérapie, mais encore comme une philosophie et un art. Un ouvrage indispensable pour ne plus souffrir de la confusion entre avoir et être.

Dominique Loreau, l’amoureuse de l’esthétique zen, vient à votre secours, décrivant de manière concrète la voie du dépouillement…

On se sent beaucoup mieux dans son corps, dans son esprit, dans ses relations, quand on possède moins.

 Cliquer ici pour se le procurer


Tu as aimé cet article ? Alors fais-le savoir au monde entier !

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top